Photo: DAN Europe staff
Articles d'intérêt

Le tourisme de la plongée est sous-estimé

Liens ténus entre les plongeurs et les collectivités locales, problèmes de gouvernance et manque de soutien de la part des autorités et de la communauté scientifique : voilà quelques-uns enjeux soulevés dans le cadre du projet Green Bubbles, qui a fait la lumière sur les entraves au bon fonctionnement des systèmes touristiques dans le domaine de la plongée. 

Le tourisme de la plongée favorise la préservation de l’environnement et soutient les collectivités locales. Il constitue en outre un moteur économique de taille ; néanmoins, son potentiel en tant que forme durable de tourisme n’est guère reconnu.

Par conséquent, les systèmes touristiques fonctionnent rarement comme ils le devraient, au grand dam du secteur de la plongée et des parties intéressées.

Green Bubbles, un projet financé par l’Union européenne, s’est penché sur la question et a fait la lumière sur ce qui entrave le bon fonctionnement de l’écosystème de la plongée. L’objectif du projet était de cerner le problème et de proposer des solutions en vue de stimuler la croissance de l’industrie touristique de la plongée. Il est important de comprendre les interactions de cette industrie avec les facteurs environnementaux, sociaux et économiques dans le contexte des aires marines protégées (AMP), dont les dynamiques entre les principaux acteurs sont complexes.

Le projet a exploré deux études de cas dans des situations complètement différentes : l’AMP de Portofino en Italie, et l’AMP de Ponta do Ouro au Mozambique.

Les opérateurs de plongée locaux des deux pays ont été invités à partager leurs points de vue sur l’industrie touristique de la plongée dans le cadre de groupes de discussions et d’entretiens. Il est intéressant de noter les similitudes entre les réponses obtenues, bien que provenant de différents coins du globe.

Problèmes de gouvernance

Les opérateurs en Italie comme au Mozambique avaient l’impression que certains problèmes de gouvernance entravaient le bon fonctionnement de l’industrie touristique de la plongée. Ils ont émis le souhait que les administrateurs des AMP et les autorités locales entretiennent des liens plus étroits, fondés sur une meilleure collaboration et communication. L’une des solutions proposées consistait à rendre plus transparente la communication avec les autorités compétentes et à augmenter l’implication des opérateurs dans la planification et la gestion des AMP.

Manque de liens avec les collectivités locales

Une autre observation faite par tous porte sur la rupture entre l’industrie touristique de la plongée et les membres des communautés résidantes, affaiblissant le lien entre les deux. Des efforts plus importants doivent être consentis en vue d’informer les visiteurs et les communautés résidantes sur le rôle et les avantages de l’industrie de la plongée dans leur pays. Rappelons que cette industrie a le potentiel de stimuler la croissance économique et de sensibiliser le public sur les problèmes environnementaux notamment.

Protection insuffisante au sein des AMP

Les opérateurs de plongée avaient également l’impression que d’autres secteurs, comme celui de la pêche, présentaient une menace pour la santé du milieu marin et la survie du tourisme de la plongée, et ce malgré le fait que les AMP soient souvent perçues comme étant protégées contre toute interférence humaine. La solution proposée consistait à mieux délimiter les aires concernées et à augmenter la surveillance ainsi que la protection environnementale dans ces aires.

Soutien de la communauté scientifique

Même si les opérateurs reconnaissaient que les avancées scientifiques représentaient un atout de taille pour leur industrie, ils jugeaient les liens entre la communauté scientifique et l’industrie de la plongée trop faibles. Pour résoudre ce problème, ils ont suggéré une plus grande implication de la part de la communauté scientifique. Le projet montre clairement que le secteur doit faire face à un certain nombre de défis afin d’atteindre les objectifs de préservation de l’environnement fixés. Ceci ne sera possible qu’avec l’aide de toutes les parties intéressées.

 

Il est fondamental d’assister l’industrie de la plongée dans son parcours d’adaptation au changement, en particulier au vu de son énorme potentiel en matière de sensibilisation, de protection, d’exploration, de préservation, de développement et d’émancipation économique. Souhaitons-nous que tout ce potentiel parte en fumée en raison des enjeux sans fin auxquels l’industrie de la plongée est confrontée ? Unissons nos efforts pour que cela n’arrive pas.


À propos de l’auteur :

Le Dr Serena Lucrezi occupe un poste de chercheur dans le cadre du projet TREES (Tourism Research in Economic Environs and Society) à l’Université du Nord-Ouest, en Afrique du Sud. Écologiste des plages de sable, elle nourrit une grande passion pour la recherche dans le domaine de la plongée, et plus particulièrement pour les dimensions humaines du sport. Elle s’intéresse notamment aux perceptions des plongeurs en ce qui concerne les questions environnementales et à leur point de vue en matière de préservation, de gouvernance et de bonnes pratiques sous l’eau. Elle a publié trois articles sur la plongée sous-marine dans des revues scientifiques, et est l’auteure de plusieurs articles publiés dans des blogs et des magazines en ligne. Enfin, notons qu’elle pratique depuis peu la plongée, y compris en « sidemount », avec grand enthousiasme.


Scuba diving tourism systems and sustainability: Perceptions by the scuba diving industry in two Marine Protected Areas – Publication complète, Tourism Management, volume 59, avril 2017, pages 385–403.

Télécharger l'article

Articles associés

Articles d'intérêt

La peur et le dégoût en plongée

La peur est une émotion fondamentale et utile chez l'homme et chez nos cousins mammifères. Elle signale au cerveau la présence d'une situation dangereuse. Comme...

16 mai 2024
Articles d'intérêt

Apprenez à connaître votre équipement de location pour mieux profiter...

Imaginez que vous louez une voiture dans une ville que vous ne connaissez pas, que vous devez circuler sur des routes que vous découvrez pour...

Par DAN Staff
06 mars 2024
Articles d'intérêt

Dans l’inconnu : plonger au-delà de ses limites

Le Sage : ‘Alors, comment s’est passée ta plongée ? La première depuis que tu as obtenu ton niveau 1 ! Tu devais être assez...

12 janvier 2024

Plongez dans les dernières
histoires, avant tout le monde.

Abonnez-vous à
la lettre d'information
Alert Diver.